Entretien avec Éric Firoud : bilan des municipales et projets d’avenir !

Publié le Mis à jour le

Eric Firoud revient sur les élections municipales à Nîmes et prépare  l’avenir !
Eric Firoud
Eric Firoud

Q : Eric Firoud, ce début d’année 2014 a été marqué par les élections municipales puis les Européennes. Quel bilan tirez-vous de ces deux scrutins ? Rappelons que vous avez été candidat avec la liste sans étiquette : « Nîmes en Avant » aux municipales de Nîmes, liste ambitieuse qui a créé une nouvelle dynamique ? 

R : Pour les municipales, oui  nous avons conduit une liste ambitieuse, oui  nous avons créé un nouvel élan avec des idées innovantes destinées à changer notre quotidien, mais nous avons certainement été trop innovants dans le contexte économique et surtout politique que nous traversons. 

C’est à dire ? 

Les citoyens français ont peur de l’avenir et ne font plus confiance en leurs élus. Avec un taux d’abstention très haut à Nîmes de 43,56% en 2014  contre 39,24% en 2008, le premier constat est que les électeurs n’ont pas eu envie de se mobiliser pour se scrutin, ils sont certainement écoeurés par le piètre spectacle politique dans notre ville et notre pays. Inquiets de ne voir aucun parti et, surtout, aucune personnalité capables de les aider . 

À cette faible mobilisation, ajoutons qu’avec la poussée incontestable du Front National et la forte mobilisation des « proches » de Jean Paul Fournier, il n’y avait plus beaucoup de place pour les autres. Enfin,  si vous le voulez bien, je m’abstiendrai de commenter la campagne du parti socialiste. 

 Ce que vous appelez la « poussée du Front National » s’est confirmée aux élections Européennes. La situation vous inquiète ? 

Bien sûr ! mais c’était  malheureusement  prévisible ! Regardez l’état de l’UMP à niveau national et local, ils  ont récupéré la mairie et la l’agglo  de Nîmes, mais on est loin de vivre une nouvelle dynamique. Au niveau national, les scandales financiers qui touchent l’UMP n’inspirent aucune confiance. Le PS souffre, aussi, à la tête de l’exécutif, mais il est aussi en difficulté localement. Aucun de ces deux partis n’est capable de tenir un discours clairvoyant avec des annonces claires,  des projets et des actes forts et positifs. C’est tout le contraire. Enfin, le FN avec son discours, huilé certes, n’apporte strictement rien dans l’amélioration du quotidien des électeurs. Vous pensez que les habitants des villes gérées par le FN ont retrouvé le bonheur aujourd’hui ? Vivent-ils mieux qu’avant ? Je demande à voir. 

Et maintenant Eric Firoud, qu’allez-vous faire ? 

Avec « Nîmes en Avant » nous avons créé un mouvement, une dynamique nouvelle avec un projet crédible, des idées neuves et une énergie au service de nos concitoyens. 

Alors, comment continuer sur cet élan et agir concrètement ? Les habitants de Nîmes, de l’agglomération et plus globalement du département doivent pouvoir compter sur nous. Nous voulons agir concrètement avec intelligence  et efficacité et vous allez être surpris dès la prochaine rentrée.  Nous allons créer, en un premier temps, un « cercle » de réflexion et surtout d’action. Je vous en parlerai plus en détail à la rentrée. 

En attendant, je vous souhaite de très bonnes vacances ! À bientôt sur ce blog et sur le terrain aussi ! 

Merci Eric Firoud

→L’équipe d’Éric Firoud

MERCI !

Image Publié le Mis à jour le

cropped-merci-2-002.jpg

Dimanche 23 mars : OSEZ ! Votez pour Éric Firoud

Publié le Mis à jour le

Voici une présentation (rapide) de notre liste ainsi que les principales propositions de notre projet. Soyons concrets !  

Et n’oubliez pas dès le premier tour, dimanche, si vous voulez du changement,  Votez:  Nîmes en Avant | VOTEZ : ÉRIC FIROUD

Eric Firoud | Nîmes en Avant ! : une liste citoyenne

Nîmes en Avant ! est une liste conduite par Eric Firoud qui se revendique Démocrate – Républicaine – Laïque et en dehors de tout parti. Elle est de droite et de gauche (ou l’inverse) mais  farouchement opposée au Front National. Pourquoi ce choix me direz-vous ? D’abord, parce que nous observons depuis quelques temps que les grands partis se déchirent, tant au niveau national (et l’actualité nous donne raison) que local, et les électeurs en ont « marre » de leurs petites magouilles pour gagner, ils en ont marre de voir  leurs  promesses non tenues, de l’austérité qu’ils nous infligent pour réparer leurs erreurs (ou leur incompétence) en dépensant, sans compter, durant leurs différentes mandatures.

Nîmes en Avant ! Une équipe soudée, engagée, compétente, audacieuse, qui a les "pieds sur terre" et qui connait la réalité du terrain. Elle est composée  en grande partie de femmes et d’hommes issus de la société civile. Avec nous, il y a des commerçants – qui, au passage, eux aussi, ont bien des choses à dénoncer et qu’il nous faudra corriger pour redonner vie au centre –ville –  nous avons aussi, dans notre équipe, des professions libérales, des fonctionnaires, des ouvriers, des ingénieurs… et aucun cumul de mandat. Ils seront 100% disponibles pour Nîmes.  Notre liste complète est  ICI

cropped-sdu_9006.jpg
Liste Nîmes en Avant !

Notre projet 

Notre projet est bâti autour de 3 piliers et 55 propositions concrètes que vous pouvez consulter : Programme "Nîmes en Avant!"

Pilier 1 : Démocratie, Citoyenneté, Transparence…

Pour mener à bien notre projet, nous devons, en premier temps, mettre en place au sein du conseil municipal une gouvernance resserrée et efficace. "Donnons l’exemple, appliquons-nous des règles de rigueur dès le 1er jour,  en désignant 12 adjoints (et non pas 21 comme c’est le cas aujourd’hui) 6 délégués (et non pas 21) et 24 conseillers municipaux. Sachant qu’un adjoint gagne 2400 € par mois et un délégué 1200 €,  nous économiserons, grâce à notre gouvernance et  durant la mandature,  2 326 000 euros ! Par ailleurs, nous accordons beaucoup d’importance aux quartiers et aux Comités, c’est pourquoi nous créerons un Parlement des Conseils de Quartier, instance de dialogue entre les élus et les citoyens qui font la richesse de la vie quotidienne de Nîmes.

[FISCALITÉ] Aucune augmentation des impôts durant le mandat.

[EMPRUNTS TOXIQUES] Annulation des délibérations qui ont permis à la mairie de recourir aux emprunts toxiques. Nous pourrons, si la justice nous donne; raison récupérer jusqu’à 100 millions €.  Les autres mesures sont ICI

 Pilier 2 : Vivre en intelligence : sécurité, jeunesse, petite enfance, vie des quartiers, sport, culture, festivité…

Pour réussir à mettre Nîmes sur la bonne voie, nous devons travailler et vivre ensemble et en intelligence. C’est ensemble que nous y arriverons, nous en sommes convaincus. Nous avons besoin de vous.

[SÉCURITÉ] Ainsi en matière de sécurité, ce que nous avons appelé "Grenelle de la Sécurité" n’est autre qu’une série de rencontres , de débats et de réunions (dans un délai court)  sur les problèmes que nous rencontrons en matière de sécurité,  la manière de les résoudre (feuille de route) et avec quels moyens. Tous les acteurs impliqués par ces questions de sécurité seront amenés, dès les premiers jours, à soumettre des propositions concrètes. Et si  il faut plus de caméras, plus de policiers municipaux et de  nouvelles organisations pour la police municipale : NOUS LE FERONS ! Nous proposons d’ores et déjà que la surveillance des entrées et sorties des écoles primaires soient assurées par des retraités âgés de 55 à 75 ans et formés pour cette mission. Ce dispositif "inter-générationnel" permettra de remettre un grand nombre de policiers municipaux sur le terrain, là où sévit l’insécurité.  Nous allons mettre en place aussi une police de nuit, une police des transports et une police intercommunale.  Plus d’infos ICI

[QUARTIERS] Nous nous engageons à n’oublier personne. Prenons l’exemple (mais nous serons vigilant sur tous les quartiers) du Mas de Mingue, totalement ignoré par la municipalité actuelle. Nous avons un grand projet pour le Nouveau Mas de Mingue. À découvrir ICI

[FESTIVITÉS et FÉRIA] Nîmes en Habit de Lumières les soirs d’été et lors des fêtes de fin d’année. Au delà du spectacle lumineux, nous souhaitons que les habitants et les touristes retrouvent notre centre-ville et que ces manifestations aident les commerçants de proximité. Plus d’info ICI . Nous voulons aussi que la Féria retrouve son authenticité et regagne ses lettres de Noblesse. Fini donc les sonos dans la rue et place aux vrais musiciens ! Nous allons aussi installer des "Casetas" sur le Jean Jaurès, nous voulons redorer l’image de cette Féria qui au delà de son aspect festif "pèse" dans  notre économie. Notre Féria doit briller pour séduire et attirer plus de visiteurs. Retrouvez ici le grand oral d’Eric Firoud face aux clubs taurins de Nîmes et du Gard. 

[SPORT] Nous vendrons le Stade des Costières de Nîmes : 35 millions d’euros. Ainsi nous pourrons, en partie, nous endetter (20M€) et les 15 autres millions seront destinés à financer le sport (dont le sport à haut niveau et le Nîmes Olympique) à Nîmes. Nous mettrons aussi en place un mécanisme de réciprocité des subventions versées par la Ville aux associations sportives, basé sur le « donnant-donnant ».

Pilier 3 : Une stratégie de développement pour Nîmes : Entreprises, Emplois, Transports, Tourisme, Commerce…

[ENTREPRISE ET EMPLOI] C’est un point capital de notre programme. Aider les entreprises à se lancer et se développer dans un cadre (fiscal) stable en  accompagnant les entrepreneurs de manière efficace grâce à "Nîmes Entreprises", une agence que nous allons créer pour simplifier la vie des créateurs/entrepreneurs. Par ailleurs, pour les demandeurs d’emploi : Nîmes Emploi déploiera tout son savoir-faire et son réseau pour trouver des solutions efficaces. Ces deux agences travailleront en étroite collaboration avec les différents services existants pour les entreprises et les demandeurs d’emploi. Plus d’info ICI

[3è RÉVOLUTION INDUSTRIELLE] Elle s’appuiera sur les énergies renouvelables et le numérique. Nous allons inciter et accompagner les entreprises spécialisées dans les énergies renouvelables s’installer sur notre territoire, ce qui a beaucoup de sens dans un pays au soleil (et mistral) fort généreux !  Ces nouvelles entreprises sur le sol Nîmois entraineront des créations d’emplois. Enfin l’économie numérique est l’économie de demain, elle est aujourd’hui très créatrice d’emplois  et le sera encore plus demain ! Nous devons faciliter l’implantation de start-ups et de grandes entreprises de ce secteur à Nîmes. Nous devons définir (et mettre en place)  les conditions d’un territoire attractif pour créer ou maintenir 1000 emplois par an. Plus d’info ICI

[TRANSPORTS] Prenons l’exemple de T2.  60 millions d’économies (par rapport au projet Fournier) et une ligne T2 Est/Ouest rallongée de 5 Km :  oui c’est réalisable ! Plus d’info ICI. Les autres propositions : la création d’un « RER à la nîmoise », service de transport ferroviaire qui s’appuiera sur la ligne de chemin de fer qui traverse l’agglomération de Nîmes ou "Vél Nîmes"sont consultables ICI

[COMMERCE] Nous souhaitons faire du centre-ville  un « espace commercial à ciel ouvert » qui s’appuiera sur trois outils complémentaires – centre de logistique urbaine, plate-forme virtuelle d’achat et soutien à la fidélisation de la clientèle – pour renforcer durablement sa compétitivité et son attractivité. Nous entreprendrons également des négociations sur les tarifs des différents parkings du centre-ville. Nous créerons aussi une série d’animations (dont Nîmes en Habit de Lumières)  en centre-ville pour inciter Nîmois et Visiteurs à revenir au coeur de notre cité. Enfin nous conduirons une politique volontariste de recours au droit de préemption sur les fonds commerciaux et artisanaux pour soutenir à court terme l’économie du centre-ville.

[TOURISME] Le tourisme est un levier économique que nous devons réellement actionner. Notre ville dispose d’un patrimoine unique au monde ! Nous mènerons de nombreuses actions de communication pour améliorer l’image de la ville,  nous développerons aussi, en partenariat avec les acteurs locaux, le tourisme d’affaires en transformant par exemple l’actuel projet de Musée de la Romanité (qui coute une fortune et que nous ne pouvons pas nous payer)  en véritable Centre des Congrès.

Ce que nous vous présentons ici sont d’autant de "chantiers" et de projets que mettrons en place dès les premiers jours, si, bien entendu, les Nîmoises et les Nîmois nous accordent leur confiance dès le 23 mars. Notre programme complet est accessible ici : Programme "Nîmes en Avant!"

3-volets-A4-2-1

Comment économiser 60M€ sur les transports et être plus performant ? OSEZ LE CHANGEMENT en votant NÎMES EN AVANT – ÉRIC FIROUD !

Publié le Mis à jour le

[TRANSPORT EN COMMUN : T2]

OSEZ LE CHANGEMENT AVEC ÉRIC FIROUD ET NÎMES EN AVANT ! DÈS DIMANCHE 1ER TOUR

Avec 60 millions d’économies et une ligne T2 Est/Ouest rallongée de 5 Km. Oui c’est réalisable dès 2018 avec Éric Firoud et Nîmes en Avant ! Projet contre projet … À vous de juger !

Eric firoud transport

Économiser 2 millions à la mairie et renforcer la sécurité à Nîmes : OSEZ LE CHANGEMENT

Publié le Mis à jour le

Simplifions la gouvernance et la répartition des délégations à la mairie : on peut économiser sur la durée du mandat plus de 2 millions d’euros. 

Par ailleurs, innovons et mettons en place ces solutions efficacement pour lutter contre l’insécurité. 

OSEZ LE CHANGEMENT  AVEC NIMES EN AVANT ! 
VOTEZ  ÉRIC FIROUD DÈS LE 1ER TOUR DIMANCHE 23 MARS

tract-EF-5

Nîmes en habit de lumières ! Des idées neuves pour dynamiser notre centre-ville et les commerçants !

Publié le Mis à jour le

Nîmes en Habit de Lumières est un projet qui a pour but de rendre notre ville encore plus belle la nuit, grâce à des "toits" de lumières installés le long des rues pour amener les Nîmois et les touristes au coeur du patrimoine de notre cité. Chaque place sera animée par des projections sur les façades. les jardins de la fontaine seront illuminés. Les arènes, la maison carrée, la tour magne et les immeubles des cités nîmoises seront animés par spectacles de son et lumière. Ces animation auront lieu durant l’été et pendant les fêtes de fin d’année ! 

Pour en savoir plus (pdf) :  Nîmes en Habit de Lumières 

La gazette de nîmes 20 mars
La gazette de nîmes 20 mars

 

Au delà du spectacle, notre objectif est aussi de créer de nouvelles animations pour contribuer au développement du commerce de centre ville, sans oublier les hôtels !

La Marseillaise 17 mars
La Marseillaise 17 mars

80% des français sont favorables au non cumul des mandats pour les élus locaux. Ça tombe bien : pas de "cumulards" dans la liste Nîmes en Avant !

Publié le Mis à jour le

Les Français sont massivement favorables (80%) à l’application stricte du non-cumul des mandats pour les élus locaux, ainsi qu’au plafonnements de leur revenus (81%), selon un sondage LH2* pour France bleu et la Presse régionale.En savoir plus sur notre liste ICI

tract-EF-2

*L’enquête LH2 a été réalisée du 24 février au 3 mars auprès de 5.111 personnes de 18 ans et plus, selon la méthode des quotas.

Eric Firoud nous parle de la liste : 

Objectifgard : MUNICIPALES 2014 Dernière ligne droite pour “coach” Firoud

Publié le Mis à jour le

Eric Firoud au milieu de ses colistiers et sympathisants Photo TD

Eric Firoud au milieu de ses colistiers et sympathisants Photo TD

Un petit verre pour mobiliser les troupes avant la dernière ligne droite : c’est la sympathique solution trouvée par Eric Firoud. Hier, devant son local de campagne, ses colistiers et sympathisants se sont réunis autour d’un apéritif bien mérité si l’on en croit la tête de liste de “Nîmes en Avant”, le candidat Eric Firoud : “On travaille ensemble depuis des mois, voire des années pour cette élection. Aujourd’hui, c’est un moment important de la vie du groupe“, commente l’homme politique à la manière d’un entraîneur. Il continue : “Cet apéritif se fait dans la modestie, à notre image. C’est nous qui avons coupé les petites tartes. Et puis, on ne cherche pas à faire du nombre, contrairement à d’autres. Nous on s’en fout. On préfère la sympathie derrière chaque regard“. Quand on lui demande comment il se sent pour dimanche, il admet :”Je ne fais pas le mariole, on n’est jamais sûr de rien mais mon objectif est d’être à 10%. Et je compte bien y arriver. C’est pour ça que je fais tout ce qui est possible pour ne pas avoir de regrets“. Pour ne pas avoir de regrets, toute l’équipe de Nîmes en Avant prévoit deux jours de tractage intensif avant le grand match de dimanche où coach Firoud espère bien créer la surprise.

Tony Duret

Les axes forts de notre programme

Publié le

Dimanche 23 mars 2014  : osez le changement en votant, dès le 1er tour pour Éric Firoud et son équipe de Nîmes en Avant !

Pour retrouver l’essentiel de nos 55 propositions c’est ici : 55 Propositions Eric Firoud

Notre programme détaillé est ici : Programme "Nîmes en Avant!"

L’essentiel en coup d’oeil : 

Eric Firoud axes forts du programme